bandeau-aa.jpg

Actions Artistiques

Les projets d'actions artistiques

Depuis sa création, la compagnie des EduLs porte à cœur d'intervenir auprès des plus jeunes dans le cadre d’actions de médiation en milieu scolaire et extra-scolaire, pour sensibiliser les élèves et étudiants à la création artistique, que ce soit au moyen de discussions ou d'ateliers de pratique.

Ateliers de sensibilisation (enfants, adolescents, adultes) - en partenariat avec le Festival théâtral du Val D’Oise (dans le cadre de l’école du Spectateur) et le service culturel de la mairie de Cormeilles-en-Parisis

"Levé de rideau : des coulisses au plateau " - année 2014/2015 avec les classes de CM1/CM2 de l’école du Noyer de l’Image et la classe de CM2 de l’école Maurice Berteaux, en partenariat avec la ville de Cormeilles-en-Parisis et le théâtre du Cormier (95), l’Arcadi (au titre de l’aide à l’action artistique) et le Conseil départemental du Val D’Oise.

"Levé de rideau : des coulisses au plateau " - année 2013/2014 avec les classes de CM1/CM2 de l’école du Noyer de l’Image, en partenariat avec la ville de Cormeilles-en-Parisis et le théâtre du Cormier (95), l’écocentre de la Bergerie de Villarceaux et l’Arcadi (au titre de l’aide à l’action artistique).

Au bord du début - janvier/juin 2017, Atelier de création autour du devenir adulte mené au sein de l’École de la 2ème chance à Sarcelles (jeunes adultes en reconversion), en partenariat avec le Festival théâtral du Val d’Oise (L’école du spectateur) et soutenu par la DRAC Île de France au titre du projet « Culture et lien social »

Création en cours #4, résidence de recherche et de transmission en milieu scolaire, école primaire de Condécourt (95) autour du projet Ma fille ne joue pas

« Levé de rideau » est un projet de résidence artistique de sensibilisation à l’art théâtral auprès de classes de primaire. Son objectif principal est de faire découvrir aux élèves "l'envers du décors", c'est-à-dire de les sensibiliser au travail en amont de la représentation et aux rôles des différents acteurs du processus créatif (qui ne sont pas seulement les comédiens) et ensuite de les faire travailler comme une troupe, avec différents corps de métiers représentés : le jeu bien sûr, mais aussi l'écriture d’un texte, la création de décors et de costumes, les lumières, et enfin, la communication visuelle autour du spectacle (création d’affiches et d’une exposition photo). Les ateliers sont étalés sur l’année et le travail s’intensifie dans le cadre d’une semaine de résidence « hors-les-murs ». Le projet est construit sur une progression qui va des coulisses au plateau, du temps de la création à celui de la représentation. 

"Nous avons eu le plaisir de voir des enfants timides oser prendre la parole dans le groupe et sur scène, s'épanouir et prendre confiance en eux grâce au théâtre. Nous avons découvert des talents cachés. Pour mener leur projet jusqu'à sa finalité, les enfants ont coopéré, se sont encouragés, entraidés, et ont respecté la place et le travail de chacun dans le groupe. 

Nos élèves sont devenus une troupe de théâtre, dans laquelle le respect, la confiance en l’autre et l’engagement personnel étaient nécessaires pour réussir. »

Martine Leduc et Guylaine Fréguis, enseignantes à l’école du Noyer de l’Image (Cormeilles-en-Parisis)

IMG_7515.jpg