DSC_0851_edited.jpg

La Compagnie des EduLs

Présentation & Bios

La troupe des EduLchorés, rebaptisée Compagnie Les EduLs en 2019, a été créée en 2008 par Emma Pasquer, sa directrice artistique. Implantée à Cormeilles-en-Parisis dans le Val d’Oise (95) et développant également un ancrage territorial fort en Seine Saint-Denis (93), son action se situe entre création, transmission et recherche et place toujours le corps au centre. Ses spectacles se saisissent de sujets ayant trait à l’intime (l’identité, la mémoire, le couple, la maladie) et mêlent les medium expressifs (danse, théâtre, musique) selon des dramaturgies plurielles qui convient le spectateur à une expérience sensible. Les créations peuvent ensuite devenir des tremplins vers des actions de médiation.

Vie de Grenier (2012), création collective pour 11 comédiens et un quatuor à cordes dirigée par Emma Pasquer, reçoit le prix du public au Festival Nanterre sur scène et est programmé au théâtre du Soleil dans le cadre de la 10e édition du Festival Premiers Pas. Jeanne et Serge (2015), création originale à partir d’un texte de Luca Stefanini co-mis en scène par Emma Pasquer et Tristan Lhomel, pousse plus loin la recherche de la compagnie sur le tressage des mots et du mouvement.

En 2018, Emma Pasquer initie un projet de grande ampleur autour de l’autisme et de l’expérience de l’altérité intitulé Nous autres. Il comprend un triptyque composé de Ma fille ne joue pas, Atypiques (forme hors-les-murs à partir de 10 ans) et Le Garçon cabane (forme hors-les-murs jeune public à partir de 6 ans, création 2023) ; ainsi qu’une lecture, une exposition, un podcast, et un cycle d’ateliers de sensibilisation. Le pari de cette arborescence est de générer, par la rencontre avec des objets artistiques, un dialogue et une dynamique de partage autour de ces thématiques. Ma fille ne joue pas, premier spectacle créé, est lauréat de l’aide à l’écriture de la bourse Beaumarchais-SACD et du prix Création en cours #4 des Ateliers Médicis.

La Compagnie Les EduLs est actuellement en résidence artistique sur la ville des Lilas (depuis septembre 2021 jusqu’en décembre 2022). Ce dispositif est porté par la ville des Lilas en partenariat avec Lilas en Scène et avec le soutien du Conseil départemental de Seine Saint-Denis.

Un nouveau projet intitulé Quel que soit le nom des absents verra le jour en 2023-2024 autour du deuil et des présences-absences (disparus, fantômes, non-nés) qui habitent et parfois envahissent nos existences. Il réunira 6 interprètes au plateau (danseuses et comédiennes) sous la direction d’Emma Pasquer. Ce nouveau chapitre de l’histoire de la compagnie s’appuiera notamment sur une recherche de terrain dans le Sud de l’Italie autour des traditions de la tarentelle, danse populaire cathartique, mais aussi sur un travail de recherche collectif au plateau avec les interprètes.

DSC_0788.JPG

Directrice artistique, Metteure en scène & Interprète

Emma Pasquer

Emma Pasquer est interprète, metteure en scène et auteure. Son engagement artistique se déploie entre création, transmission et recherche.

Élève en danse contemporaine au CRR d’Argenteuil, elle poursuit son apprentissage du mouvement en autodidacte à travers la pratique de techniques hétéroclites (hip-hop, danse classique, yoga, qi gong, boxe thaï…). En tant que comédienne, elle se forme aux côtés de Delphine Eliet à l’École du Jeu. En 2012, elle devient son assistante et entame un parcours d’apprentissage et de transmission de la Technique de confirmation intuitive et corporelle, qu’elle enseigne à son tour à partir de 2013.
En 2008, elle fonde la troupe des EduLchorés (devenue aujourd’hui Compagnie Les EduLs), dont elle assure depuis la direction artistique. Elle signe la mise en scène de l’ensemble de leurs créations et interprète Jeanne et Serge aux côtés de Tristan Lhomel, Ma fille ne joue pasAtypiques, et Le Garçon cabane.

Titulaire depuis 2017 d’un doctorat en Arts du spectacle (dirigé par Emmanuel Wallon à l’Université Paris Nanterre), elle s’intéresse à l’interdisciplinarité dans la formation de l’acteur. 


L’atypisme de son parcours, entre théorie et pratique, création et transmission, mais aussi entre les disciplines, la porte à inventer des protocoles de recherche singuliers, sources de créations plurielles.

Les équipes

 

Dramaturge, Regard extérieur & Interprète

Claire Besuelle

Claire Besuelle est chercheuse et interprète, en théâtre et en danse. Formée à la dramaturgie au département d’études théâtrales de l’École Normale Supérieure de Lyon, elle soutient une thèse de doctorat en arts de la scène, sous la direction de Philippe Guisgand et Jean-Louis Besson, sur le jeu d’acteur•rice•s et de danseur•se•s dans la création contemporaine flamande en 2021.

Elle est diplômée de l’École du Jeu (dirigée par Delphine Eliet) et poursuit notamment une recherche de plusieurs années autour du butô auprès de Yumi Fujitani. Elle fonde en 2018 L’Inverso-Collectif avec Pauline Rousseau. Elle est également interprète pour la chorégraphe Nathalie Broizat au sein de la compagnie Love Labo.

Enfin, elle est en cours de formation à la cinétographie (système de notation du mouvement élaboré par Rudolf Laban au début du vingtième siècle) au Conservatoire National de Musique et de Danse de Paris. Les outils de la notation servent à la fois ses pratiques d’interprète, de dramaturge et de chercheuse.

Elle accompagne, en tant que dramaturge, la conception des trois spectacles du triptyque Nous autres (Ma fille ne joue pas, Atypiques et Le Garçon cabane) et participe à la lecture "Tu as été une chance pour notre famille" en tant qu'interprète. 

Scénographe

Cerise Guyon

Détentrice d’un BTS Design d’espace et d’une licence d’Études théâtrales (Paris III-Sorbonne nouvelle), Cerise Guyon se forme à la scénographie à l’ENSATT (Lyon). En parallèle, elle s’initie à la marionnette avec Bérangère Vantusso, Einat Landais, Johanny Bert puis au Théâtre aux Mains Nues (Paris) en 2016 où elle suit un cursus professionnel. En tant que scénographe, elle collabore avec divers metteurs en scène : Jeremy Ridel, Daniel Monino, Astrid Bayiha. Elle croise ses deux savoirs faire en réalisant la scénographie et les marionnettes de spectacles avec Alan Payon, Jurate Trimakaite, Bérangère Vantusso, Narguess Majd, Johanny Bert... Elle a également été assistante à la mise en scène auprès de Bérangère Vantusso (Le rêve d’Anna, 2014) et de Robert Wilson (Les Nègres, 2014, aux côtés de Charles Chemin).

Elle conçoit et réalise la scénographie des trois spectacles du triptyque Nous autres (Ma fille ne joue pas, Atypiques et Le Garçon cabane) ainsi que celle de l'exposition L'Altérité en Partage

Créateur lumière

Florent Jacob

Après des études littéraires et une formation d’éclairagiste au TNS, Florent Jacob a travaillé sur de nombreux projets de théâtre, mis en scène notamment par Gildas Milin, Bernard Bloch, Thibault Wenger, Pauline Ringeade, Yves Beausnene. Il travaille régulièrement avec Rémy Barché (Le mariage de Figaro, La truite, Le traitement, Les petites michus), Baptiste Amann (Des territoires II et III). Et récemment avec Pierre-Yves Chapalain et Bérangère Vantusso. Il conçoit également des spectacles avec le plasticien Théo Mercier (Radio Vinci Park, La fille du collectionneur).

Il crée la lumière de Ma fille ne joue pas et assure la régie son/lumière/vidéo sur la création du spectacle. 

Créateur sonore

François Merlin

François Merlin est diplômé en musicologie (Université Rennes 2) et commence à travailler à Radio France en tant que documentaliste en 2015. Musicien, il forme les groupes rock / post-rock Bends et Ellipsen au sein desquels il joue et compose, avant de se consacrer à un album en solo, Persona, sorti en 2018, dans lequel il interroge la figure de l’artiste.

François Merlin a aussi travaillé pour le théâtre, composant les musiques originales de plusieurs spectacles, notamment en collaboration avec Pauline Rousseau et Arthur Leparc. 

Il compose l’ensemble des musiques du projet Nous autres (Ma fille ne joue pas, Atypiques et Le Garçon cabane) et crée en dialogue avec Emma Pasquer la série de podcasts «...».

Auteure, Photographe & Intervenante

Camille Reynaud

Camille Reynaud est autrice et photographe, elle explore des formes de narration qui entremêlent documentaire et fiction, sciences dures et littérature, texte et image, pour questionner la langue.

Diplômée de l’école des Hautes Études en Sciences Sociales (EHESS) de Paris et du Master de Création littéraire du Havre, elle publie son premier roman, en janvier 2021 aux éditions Autrement : Et par endroits ça fait des nœuds navigue entre les langues et les synapses pour désacraliser le langage médical. Son deuxième livre à paraître, V, s’attaque au sujet de la justice aux affaires familiales.

Par ailleurs animatrice d’ateliers d’écriture, elle conçoit la littérature comme un laboratoire d’expérimentation et de recréation (récréation ?) collective de nos mondes intérieurs et, à travers eux, du monde extérieur. Elle a également contribué à la revue d’art contemporain Switch On Paper et est lauréate du Prix du Jeune Écrivain 2021.

Camille a réalisé une série de photographies pour l’exposition « L’Altérité en Partage ». Dans le cadre des actions menées par la Cie Les EduLs, elle interviendra à la fois en tant qu’auteure et photographe.


Scénographe & Intervenante

Anaëlle Rosich 

Après des études d’Art Appliqué et une licence d’Études théâtrales, Anaëlle Rosich intègre la licence professionnelle Scénographie de la Sorbonne Nouvelle en 2021. En parallèle de ses études, elle donne des ateliers d’art plastique avec des enfants et adolescent.e.s autour du décor, de la marionnette et de la sculpture.

Assistante de la scénographe Cerise Guyon sur la construction de l’exposition « L’Altérité en Partage », elle poursuit sa collaboration avec la Compagnie Les EduLs en prenant en charge la diffusion et le développement de l’exposition, mais aussi des ateliers de scénographie. Elle assistera également Cerise Guyon sur la construction de la scénographie du Garçon cabane.


 

Interprète & Intervenante

Clémence Viandier

Clémence Viandier est comédienne et se forme à l’école Claude Mathieu, puis collabore avec plusieurs compagnies et metteurs en scène, parmi lesquelles : Julien Daillère (Hänsel et Gretel - La Faim de l’histoire), Cie Ultreïa (Miracle en Alabama et Trust, m/s Lorelyne Foti), la Cie Parciparlà (La Petite Sirène, m/s Freddy Viau, L’Epreuve et Les Enfants du paradis, m/s Laetitia Richard), la Cie Les Nuits Claires (Souliers rouges, m/s Félicie Artaud). Elle est actuellement en tournée avec La Tente (Cie du Sarment, m/s Neus Vila Pons), et en création du spectacle Ne vous inquiétez pas (Cie Le Cri de l’escargot, m/s Pascal Contival et Rémy Chevillard).

Elle rejoint la Compagnie Les EduLs pour la création de Vie de grenier en 2010. Elle est interprète dans la lecture "Tu as été une chance pour notre famille" et dans Le Garçon cabane. Elle donnera des ateliers dans le cadre des projets de sensibilisation menés autour de Nous autres. 

 

Administratrice et chargée de production

Amandine Scotto

En parallèle de ses études à l'Institut d’études politiques de Lyon, Amandine Scotto prend la présidence de « SciencesPo On The Stage ». Passionnée par les arts de la scène, elle poursuit son cursus universitaire en intégrant le master « Management et droit des organisations et des manifestations culturelles » de l’IMPGT d’Aix-en-Provence et fait ses premiers pas comme chargée de production et d’administration au Théâtre de la Bastille. Elle effectue également des missions de gestion de projets pour le Théâtre National Populaire de Villeurbanne et le Théâtre de la Colline. Elle poursuit aujourd’hui son activité de collaboratrice artistique, administratrice, chargée de production et assistante à la mise en scène avec les compagnies Les Anges Mi-Chus, la Caravelle, Rose Quartz, la Hutte et Les EduLs et continue sa formation théâtrale en intégrant en 2e année la classe « Studio + » du Studio Muller.

Chargée de diffusion

Anna Erbibou

Anna Erbibou est diplômée d’un Bachelor en Arts - Interprète en danse, de l’Université du Québec à Montréal. En 2020, elle rentre en France pour poursuivre ses études à l’Université Sorbonne Nouvelle (Paris 3), en médiation culturelle. Oscillant entre pratique artistique et théorie, Anna se rend vite compte que ces deux aspects sont nécessaires à sa profession. En septembre 2021, elle intègre la Kibbutz Contemporary Dance Company (Israël) en tant qu’interprète-stagiaire pour une durée de 6 mois. À son retour en France, elle débute un stage en tant qu’assistante chargée de production aux côtés d'Amandine Scotto et intègre la compagnie les EduLs en septembre 2022 en tant que chargée de diffusion.

Régisseuse

Lucille Vermeulen

Lucille Vermeulen, après un bac spécialité théâtre et une année au Théâtre Universitaire de Tours, se forme à l’art dramatique au Conservatoire du 18e arrondissement de Paris, dont elle sort diplômée en 2018. Elle suit parallèlement un cursus d'Études théâtrales à la Sorbonne Nouvelle et travaille sur un mémoire ayant pour thème la possibilité d’un théâtre punk. Elle co-fonde le collectif Sale Défaite et prend part à la pensée collective qui met en place la Fédération des Pirates du Spectacle Vivant. Elle travaille avec Stéphane Gornikowski pour la recherche-action REACT sur l’éthique de la relation équipes artistiques/lieux, et rencontre alors Louise Emö, pour qui elle devient créatrice lumière. Grâce à Madeleine Campa, créatrice lumière du collectif Sale Défaite, elle se forme à ce métier qui l’a toujours attirée et qui vient enrichir son expérience au plateau. Elle travaille en régie pour plusieurs compagnies et crée la lumière de Dans une sorte de désert, de Quentin Rioual, puis celle d’En mode Avion pour la PAC, la cie de Louise Emö en 2022. Elle intègre la Cie des Eduls en 2022 pour assurer les régies de Ma fille ne joue pas et Atypiques.

 
Les EduLs du tout début :
 
Maëlle Dequiedt
Perrine Ducept
Claire Duchêne
Thomas Cuba-dit-Cros
Claire Frament
Alix Gauthier
Alexandre Goldinchtein
Tristan Lhomel
Estelle Pasquer
Laura Périnet-Marquet
Rémi Prin
Elise Pierre
Juliette Quillevere
Thomas Rosembaum
Audrey Vernichon
Matilde Vilaça